SURVEILLANCE :

L’effet du concentré de C1-INH ou de l’icatibant intervient au bout de 20 à 40 minutes. En cas d’obturation ou de menace d’obturation des voies respiratoires, hospitalisation et surveillance (intense) jusqu’à rémission complète. En cas d’atteintes abdominales ou d‘œdèmes cutanés, surveillance jusqu’à amélioration sensible des signes cliniques. Un traitement consécutif peut être nécessaire.